Déjà plus de 15708 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

[critique]- Mass Effect Androméda

Le 15/04/2017 à 07:24, article écrit par Apophistm (XboxPassion).

5 ans après la trilogie Shepard , Mass Effect revient enfin sur la dernière génération de consoles. Nouvelle galaxie, nouveau gameplay, base narrative inédite, bref un reboot de la licence. Bioware s'essaie donc à un exercice délicat : ne pas decevoir les fans de la trilogie tout en attirant des non-initiés à la série. Pari réussi ? vous le saurez en lisant la suite.


Cap sur andromède !



L'aventure se déroule donc entre Mass Effect 1 et Mass Effect 2, les protagonistes d'Andromeda ne sont donc pas informés de la menace moissonneur (inutile donc de dire "oui c'est pas cohérent avec la trilogie shepard blabla") .

C'est l'age d'or de la conquete spatiale pour l'humanité qui, il y'a peu , a decouvert les relais cosmodésiques et a fait la rencontre, plutôt mouvementée, avec les turiens (voir dossier Mass effect ici : http://www.xboxpassion.fr/5658-mass-effect-retour-sur-une-licence-phare.html ).  Après avoir conquis la voie lactée, les colons s'attaquent donc à une autre partie de l'univers : La galaxie d’Andromède. Leur but : rejoindre un des "7 mondes en or" et batir un nouveau monde succeptible d'accueillir l'humanité et ses alliés. Des milliers de volontaires, isues des races conciliennes rejoignent donc "l'Initiative Androméde" et se préparent à un long voyage de 600 années en Cryostase. Le problème c'est qu'a votre réveil tout ne se passe pas comme prévu: les mondes en or se révèlent inhabitables, les arches sont éparpillées dans la galaxie d'Andromède, le Nexus a dut faire face à une mutinerie et un nouvel ennemi ne voit pas votre arrivée  d'un bon oeil. C'est ainsi que commence votre aventure, dans la peau d'un nouveau colon humain fraîchement décongelé que vous pourrez, comme le veut la coutume, créer de toutes pièces avant de démarrer.

Le scénario est donc plus intéressant et ambitieux, au niveau des thèmes abordés, que celui de la saga d'origine. Là où Shepard se trouvait être une machine de guerre relativement stéréotypée façon "Chuck Norris de l'espace" ( ndlr :chose que Bioware n'a jamais nié et dont ils se sont servi avec humour dans Mass Effect 2 et 3)  , le héros de ce jeu n'est certes pas un novice, mais a beaucoup de choses à apprendre et aussi beaucoup de respect à gagner. Il faut dire que sa mission est un peu compliquée et que tout reste à créer sur Andromède.

Coté scénario, Andromeda n'a pas donc pas à rougir devant la trilogie Shepard . Trilogie que l'on a d'ailleurs beaucoup idéalisée avec le temps, au point qu'on en viendrait presque à oublier les défauts qui les rongeaient déjà, à l'époque (voir critiques Mass Effect 1 et  Mass Effect 3 )

Le scénario du jeu et l'intrigue se révélent au fur et à mesure du jeu et il n'y a pas à dire c'est bien foutu! Bref de ce coté là, pari réussi pour BioWare.

Le Dragon age de l'espace ?



Vous commençez donc par la création de votre personnage . On a le choix entre une demi douzaine de visages déjà créés ou le perso de base (homme ou femme), un petit outil vous permettra de choisir votre coiffure, la couleur de vos yeux, le maquillage, les cicatrices, un tatouage et ....c'est tout. On s'attendait à l'outil de création des Sims 4 (produit aussi par EA, je le rappelle) il n'en est rien. Bref plutôt moyen sur ce point même si ce n'est pas le point principal du jeu. vous choisissez ensuite votre spécialité et , très rapidement, l'aspect de votre frère ou de votre sœur.

Et c'est parti pour le gameplay. Très vite on se rend compte que le jeu est assez proche d'un autre jeu Bioware connu: Dragon Age. Fini les choix de dialogue pragmatique ou conciliation. Ici les choix sont plus subtils.

La structure globale du jeu répond tout de même au cahier des charges typique de la saga:  longs dialogues à choix multiples, exploration de planètes, retour sur le Nexus et vie sur le Tempest. En effet Bioware a décidé de mettre le paquet sur le coté rapport humain graçe à des mini quêtes. Le resultat est très intéressant et rends Androméda proche, à cause de ce sytème de quête qui vous fera beaucoup voyager , au sytème de quêtes d'un MMORPG.

Vous passerez également la plus grande partie du jeu à explorer et rendre Androméde viable. Pour cela, il vous faudra scanner scanner et encore scanner tout ce que vous voyez...Et c'est le petit  défaut du jeu, on passe quasi tout son temps à appuyer sur la touche Y, ça casse un peu le rythme et c'est dommage.

Autre petit bémol le jet pack, ok c'est marrant,  Ok c'est innovent, mais s'en servir s'en cesse pour explorer par exemple un caveau, transforme très vite le RPG en jeu de plateforme.

Kill 'Em All !



Passons à la phase de combat. Bioware a ici rendu les phases de combats plus fluides que dans la trilogie. Vous pourrez choisir tout d'abord entre plusieurs profils de combat (soldat, adepte, ingénieur, porte étendard, éclaireur, explorateur,....) .

Votre perso dispose donc d'un tas de compétences à faire évoluer en fonction de votre style de jeu, et certaines compétences sont particulièrement originales. Pouvoir passer de Biotique à Soldat en plein milieu du jeu est nouveau et permet de ne pas regretter son choix initial. Vous pouvez également , comme dans la saga initiale, crafter vos armes. Bref sur ce point, le jeu n'a pas à rougir devant ses grands frères.

Plein les yeux....ou pas.



Alors attaquons directement les points maintes et maintes fois abordés ailleurs: Oui graphiquement c'est pas top top. Oui les animations de dialogues ne  sont pas terribles, oui la version VF est mal doublée. C'est bon le jeu c'est assez fait descendre, à tort ou à raison sur ce sujet. Certains sites oubliant très vite que d'autres jeux, sortis quelques semaines plus tôt, étaient bien pires niveau bug.... Cependant Bioware a su réagir rapidement et a corrigé la plupart des bugs avec le patch 1.05 sorti le 4 avril 2017. Quand à la version FR bha passer en VO sous titrée et vous verrez , ça change tout.

Si on enléve ces problèmes, le jeu reste assez beau. Les panoramas des zones ouvertes, caveaux et différentes planètes sont justes sublimes !

Mais on constate vite que Frobite, le moteur graphique du jeu, a vieilli et souffre sur cette génération de console (cliping sur certaine planète, perso qui volent,...) . Je mettrais donc la moyenne au jeu sur ce point. Ces bugs ne rendent pas le jeu injouable, comme par exemple sur Assassin's Creed Unity,  (ou il aura fallu une demi douzaine de patch pour tout corriger).

Pourtant Mass Effect Andromeda n'a pas été développé à la va-vite. Voilà 5 ans que Bioware travaille sur ce jeu. Pourtant, difficile de passer à coté de ces bugs, dommage car cela fait baisser sa note.

Une durée de vie honorable !


Il vous faudra de longues ,très longues heures de jeu pour tout finir. Annoncé à 50 h de jeu (en mode rush) les nombreuses quêtes du jeu doubleront allégrement la durée de vie de ce Mass Effect. Rajoutez à ça le multi (très proche de Mass Effect 3) vous arriverez à une durée de vie assez honorable.



 
Non, Mass Effect Andromèda n'est pas, comme le prétendent certains, une insulte à la trilogie Shepard. Avec son scénario qui tient la route, son gameplay revu et sa phase exploration énorme, Androméda est un Mass Effect , point barre. Le niveau de personnalisation des compétences et équipements de Ryder est élevé et c'est une très bonne chose. Le scénario révèle quelques surprises que je vous laisse découvrir et le jeu tourne plus sur la sensibilité du personnage que le coté pragmatique ou complaisant du personnage comme dans les 3 premiers Opus.

Mass Effect Andromeda reste donc  un très bon Action-RPG avec un contenu hallucinant et une durée de vie monstrueuse. Clairement, il ne s'agit pas du meilleur Mass Effect, mais ce n'est pas le pire non plus (dois je rapeller que la fin du 3 a été modifiée sur demande des fans ?).  Bioware aurait peut être du inverstir dans un nouveau moteur graphique plutôt que de survendre le jeu via des superbes images tirées du Steelbook. A prendre en considération pour une éventuelle suite.

Un jeu donc plutôt réussi malgré quelques bémols. Bioware aurait put faire bien mieux.

NOTE FINALE: 15/20: PAS MAL

Nous oublierons :
  • Un moteur graphique vieillissant.
  • Le jet pack surutilisé
  • ...Comme le scan
  • Manque de personnalisation des compagnons.
  • Un outil de personnalisation du perso jouables limité.
Nous retiendrons :
  • Le Scénario
  • L'univers accrocheur
  • Le jet pack
  • Les paysages grandioses
  • Une foule de planètes à explorer
  • Les dialogues
  • Des perso attachants
  • Une superbe bande son
  • Aucun temps de chargement (ou très peu)

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer