Déjà plus de 15820 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

[Critique]- Assassin's Creed : Unity

Le 01/03/2015 à 08:53, article écrit par Apophistm (XboxPassion).

Assassin's Creed Unity devait être , selon Ubisoft, le jeu qui devait révolutionner la next gen. L’éditeur à t'il tenu sa promesse ? mmmm pas sûr....C'est donc avec pas mal de retard, dut à une actualité personnelle chargée (arrivée de bébé), que je vous propose ma critique du jeu Assassin's Creed Unity !

Un scénario qui n'a rien de révolutionnaire


Ce 5éme opus dit adieu à la saga américaine (Assassin's Creed 3, Black Flag et Rogue) pour mettre le cap sur...La France et sa révolution. Le scénario se passe effectivement, dans l'animus, en pleine révolution française. vous incarnez donc Arno Victor Dorian. Un jeune bourgeois né à Versailles et un peu tête à claques sur les bords, qui rejoindra la confrérie des Assassins, d'abord par vengeance puis par conviction. Un personnage qui n'est pas sans rappeler un certain..Ezio par son arrogance, sa "belle gueule" et son franc parlé. Le tout tourne autour d'un scénario à la Roméo et Juliette, puisque ce bougre d'Arno n'a pas trouvé plus malin que de tomber amoureux de son amie d'enfance Élise de la Serre, fille de templier de son état...Car si les 2 confréries sont plus ou moins en paix en Europe depuis le massacre du Temple un fameux vendredi  13 octobre 1307, il semblerait bien que les templiers veulent reprendre leur revanche et rendre aux assassins la monnaie de leur pièce. Arno devra donc déjouer un complot au sein même de sa confrérie, le tout sous fond de révolution française. On y découvrira alors un visage des assassins plutôt surprenant mais dont on avait eu quelques prémisses par le discours des templiers dans les autres opus.

Coté réalité , un groupe de hackers infiltre, comme dans le black flag, votre Animus et vous incite à rejoindre le crédo des assassins, déclenchant de nombreux bug dans la matrice et vous projetant parfois dans des époques très diverses (les fameuses failles temporelles).

Si le scenario coté animus semble pas mal, on se rend vite compte qu'il manque de peps pour le rendre vraiment fun. Quand à l'histoire coté réalité, encore une fois on ne sait absolument pas où veut en venir Ubisoft.

Bref de se ccôté là y'a du bon mais y'a surtout beaucoup de chose à revoir.

A LA BASTILLE !

Niveau Gameplay , Ubisoft a retenu les leçons des 2 derniers opus, et les critiques des joueurs, qui trouvaient que dans le 3 il n'y avait pas assez d’infiltration et que le Black flag était trop simple. Unity est dur, n'ayons pas peur des mots...Habitué à la mode bourrin ? Passez votre chemin, vous ne tiendrez pas 5 secondes contre la maréchaussée ou les royalistes (j'en ai fait l'expérience). Il faut en effet dans cet épisode se la jouer subtile, l'infiltration étant le maitre mot de cet Assassins' Creed Unity. l'IA entierement revue est beaucoup plus intelligente que dans les précédents opus.

Autre nouveauté la possibilité d’améliorer votre assassin (via la coop) et d'en faire le personnage que vous souhaitez être.

Coté gestion de foule, la nouvelle IA du jeu est bluffante, le peuple sera en effet à la fois votre ami (pour vous cacher) ou votre ennemi si vous jouez au boulet.La réaction de celle ci étant vraiment bluffante. Bref de ce coté ci chapeau Ubisoft.

Coté prise en main , ça change un peu, en effet on retrouve plus ici le gameplay du 1er opus que celui des derniers Assassin's Creed. un conseil suivez bien le tutoriel au début.

Petit point noir également du jeu : le temps de chargement très long.

"l'union fait la force"

Assassin's creed Unity 2


Côté multijoueurs les missions coopératives sont variées et permettent de récolter des points permettant de faire monter les compétences de votre personnage. De ce côté, le paris de Ubisoft est réussi et je leur mets un 20/20. Celui ci permet de rallonger la durée de vie du jeu qui est déjà de 40 h avec la quêtes principale et toutes les quêtes secondaire

"Ils n'ont plus de pain  ? Qu'ils mangent de la brioche"


Venons en au point qui fâche : les nombreux bugs du jeu. Il aura fallut 5 patch et 6 mois a Ubisoft pour nous sortir un jeu debuggé. Une honte pour un éditeur qui se dit "sérieux". Bug de collision, freeze, missions impossibles à terminer, etc....ont empêchés les joueurs de profiter du jeu pleinement. A 70 euros la galette avouez que c'est un peu fort de café. Car oui Ubisoft n'ayons pas peur des mots, a préféré penser à son portefeuille plutôt qu'a celui des joueurs en sortant un jeu pas fini en octobre plutôt que de le reporter en mars. Alors Ok l’éditeur a proposé un jeu gratuit aux possesseurs de pass VIP et un DLC gratos aux autres. Mais est ce vraiment normal de passer par 5 mises à jours pour avoir le jeu promis sur le papier  et de passer par de telle méthodes commerciales pour se faire pardonner  (ndlr : les joueurs ayant acceptés le jeu gratuit ayant en plus signer une charte les engageant à ne pas dire du mal du jeu !  ) ? Je ne pense pas.



 
Alors Assassin's Creed Unity est il une révolution sur Next gen ? Hé bien non, Pour moi le jeu n'est qu'un jeu comme il en sort depuis des années sur consoles (que se soit old gen , ou next gen): un jeu sortie avec une dead line bien trop courte uniquement pour plaire à d'obscurs investisseurs. Un jeu bien loin des  promesses qu'Ubisoft nous avait montrées lors de l'E3 et de ses différents trailers...Bref un jeu qui ne révolutionne en rien la next gen. Quand au scenario il serait peut être temps, comme je l'avais dit dans ma critique de Black Flag ,d’arrêter le tir et de tourner la page "Assassin's Creed"...
 


NOTE FINALE: 14/20: Peux mieux faire
Nous oublierons :
  • Le senario qui s'essoufle et donne un sentiment de "baclé"
  • Temps de chargement interminables
  • Les nombreux bugs
  • L'histoire dans la réalité qui ne sert à rien
  •  5 patchs pour avoir enfin le jeu promis sur la jaquette
Nous retiendrons :
  • Paris superbement représenté
  • Les environnements intérieurs accessibles sans chargement
  • Les quêtes annexes nombreuses et intéressantes
  • Le grand retour de l'infiltration
  • Les différentes possibilités pour réussir une mission
  • Un mode coopération efficace
  • Le système de progression
  • Le conflit Assassins / Templiers bien retranscrit

Lien pour commentaire : https://www.xboxpassion.fr/forum-xbox-360/t11947.0-critique-assassins-creed-unity.html

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer