Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Lionhead presente son nouveau moteur graphique

Le 22/03/2011 à 08:03, article écrit par Apophistm.

Baptisé "Mega Meshes", ce moteur, présenté lors du dernier GDC, est entièrement tiré de la technologie "Milo", abandonné par Microsoft et depuis peu par Lionhead.

L'éditeur ayant travailler en vain sur un projet d'IA baptisé Milo (voir article précédent) , il a donc décidé de se servir de ses travaux pour sortir un nouveau moteur graphique assez étonnant (puisqu'il utilise une technologie 100 milliards de polygones) .

Si on arrive à obtenir un tel rendu sur Xbox 360 dans les jeux qui vont venir, on aura là quelque chose d’assez stupéfiant. Reste à voir si c’est bien possible, et sous quels conditions. Peut être aurons-nous les premières infos pendant l'E3 2011 ? Je vous laisse savourer les deux vidéos en attendant.

Mega Meshes - Moteur graphique by Lionhead

Realtime global illumination technology - Lionhead 

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer


Réactions en chaîne :

effectivement ,c'est assez impressionnant  :o presque trop...il'y a quelque chose qui me gène sans arriver a vous expliquer quoi  ???

Posté le 22 Mars 2011 à 09:24:36 par jajha

Bha soit c'est une vidéo bidonnée comme pour milo, soit vraiment c'est le moteur du futur pour la Xbox. Pares faut voir si la console suit ou pas comme indiqué dans l'article. A mon avis ces videos sont des videos du prototype du moteur sur pc...

Posté le 22 Mars 2011 à 09:32:56 par apophistm

Sa c'est du moteur graphique !  :D

Posté le 22 Mars 2011 à 12:51:18 par L3g3nDH1r0n0S

Le moteur graphique est beau, mais pour moi ce qu'il nous montré était vide, il n'y avait pas d'atmosphère, après ils ont peut être fait ça à la vavite...

Posté le 22 Mars 2011 à 13:00:30 par benoitben

Lire l'ensemble des 27 commentaires

Continuer ma lecture