Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Non Trump n'a pas influencé l’attribution du contrat JEDI pour Microsoft!

Le 16/04/2020 à 07:11, article écrit par Apophistm.

Rapellez vous cet été Microsoft remportait un contrat juteux avec le ministere de la defense, le fameux "JEDI" (ndlr: pour Joint Enterprise Defense Infrastructure ou Infrastructure de défense d'entreprise commune ). Ce contrat concerne la modernisation de l'infrastructure de cloud computing du Pentagone. Un contrat juteux qui a rapporter 10 milliard de dollard à la firme de Redmond.

Un scandale a aussitot eclaté disant que le président Trump avait influencer la decision de donner le contrat à Microsoft au détriment d'Amazon web service . Ce derneir avait alors porter plainte.

Hier l'inspecteur général du ministère américain de la Défense à donc rendu son enquete et il en resort que non, Le president Trump n'est absolument pas intervenu dans l'affaire.  Dans son rapport, rendu public le 15 avril, l'inspecteur général a également déclaré que l'attribution de JEDI à une seule entreprise, plutôt que de diviser entre plusieurs entreprises , est également valable.

Nous avons cherché à vérifier s'il y avait une quelconque influence de la Maison Blanche sur l’attribution du contrat cloud JEDI. Nous n'avons pas pu examiner cette question de manière approfondie en raison de l’utilisation d'un "privilège de communication présidentiel", qui a conduit plusieurs témoins auditionnés par le ministère à recevoir des instructions émanant de l’avocat général du ministère les enjoignant à ne pas répondre à nos questions sur les communications potentielles entre la Maison Blanche et les fonctionnaires du ministère de la défense au sujet de JEDI. Par conséquent, nous n'avons pas pu déterminer de manière définitive l'étendue ou la nature des interactions que les responsables de l'administration ont eu ou peuvent avoir eues avec les hauts responsables du ministère de la défense concernant l’attribution du contrat JEDI.

La cour fédérale doit désormais rendre son verdit dans cette affaire pas claire du tout puisque amlazon avait vraiment le meilleur dossier jusqu'en aout 2019 ou la maison blanche c'etait plainte de "conflits d'interet" et que Trump est son president comme un opposant politique, du fait de son statut d’actionnaire majoritaire du Washington Post, tres véhement à l'epoque contre le président.

Continuer ma lecture