Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Microsoft et le cloud, quid de l'empreinte carbonne ?

Le 23/04/2019 à 06:49, article écrit par Apophistm.

Alors que Microsoft est devenu un leader du Cloud et veut tout miser sur le cloud Gaming, la firme est critiquée, par les écolos, concernant cette technologie trés énérgivore. Microsoft répond donc aux critiques, assure que ses data centers utiliseront plus d'énergie renouvelable et qu'elle c'est même fixé un objectif.

Dans un long billet de blog, Brad Smith, le président de Microsoft, annonce un plan décennal de réduction de l'empreinte carbone de son entreprise. L'objectif : réduire ses émissions de carbone de 75 % d'ici 2030.

L'importance et la rapidité à laquelle les changements climatiques impactent le monde nous fait nous rendre compte que nous devons en faire plus
Utilisant  actuellement à 50 % de l'energie renouvelable, il  vise donc les 60 % pour l'an prochain, les 70 pour  2023 et enfin 75 % pour 2030.

Conscient de la charge énergétique imposée par l'ampleur de ses data centers, Microsoft annonce aussi le lancement d'un programme de réapprovisionnement en eau dans les régions où il est implanté, misant ainsi sur le tout hydraulique.  De plus la firme de Redmond a instauré une "taxe carbonne" interne à l'entreprise afin de sensibiliser ses employés  à la cause. Celle ci a permi de financer à hauteur de 30 millions de dollars des infrastructures permettant de réduire l'empreinte carbonne. Smith annnonce que cette taxe sera doublée en 2020.

Il faut dire que la Firme de Redmond est trés en retard par rapport à la concurence puisque Google et et Apple alimentent déjà leurs data center à 100 % grace à des fermes éoliennes et à du solaire. Facebook lui vise les 100 % pour janvier 2020. Seul Amazon est loin derrière avec à peine 50 % de ses serveurs alimentés en énergie verte.

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer


Continuer ma lecture