Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Red Dead Redemption 2 : la Pinkerton attaque Rockstar en Justice !

Le 18/01/2019 à 08:02, article écrit par Apophistm classé dans Actu Xbox One.

Red Dead Redemption 2 : la Pinkerton attaque Rockstar en Justice !Alors que Red Dead Redemption 2 est considéré comme un des meilleurs jeux sortis en 2018, il se pourait bien que Rockstar rencontre des ennuis avec la justice.

La cause : l'agence de sécurité privée Pinkerton National Detective Agency qui attaque l'editeur pour "utilisation non autorisée de son nom" et "atteinte à son image". En effet dans le jeu la bande de Dutch est activement recherchée par "la Pinkerton"  qui fut, historiquement fondée en 1850...Le probème c'est que l'agence existe toujours en 2019 et que ses membres n'aprécient pas trop comment Rockstar a décrit les methodes utilisées par leurs fondateurs et que l'agence soit cantonée au role de "mechant". Il est également reproché au studio d’utiliser le badge de l’agence, sans avoir obtenu préalablement les autorisations adéquates.

Une plainte officielle a donc été déposée aupres du tribunal de New York. Mais pour la Pinkerton l'histoire peut se gerer rapidement et facilement si Rockstar accèpte de leur versée une importante somme (ndlr : non communiquée) à titre de "dédommagement".

De son coté Rockstar réplique et porte egalement plainte pour "chantage" et met en avant egalement une violation du 1er amendement qui protége la liberté d'expression aux USA. Autre argument avancé par l'editeur : les références à Pinkerton sont peu nombreuses dans le jeux  (ndlr : les agents en question ne sont là que dans 10 des 106 missions du jeu) .  De plus, le studio rappelle que c’est l’agence datant du 19ème siècle, dont les methodes sont historiquement très contestées (ndlr : l'agence se metant à l'époque aux services des gros industriels pour notament briser les greves par la violence)  à laquelle il est fait référence, pas à celle du 21ème siècle.

A noter que la Pinkerton n'est pas à son coup d'essai puisque l'agence, présent dans des oeuvres comme Bioshock à déjà tenter d'attaquer en justicce d'autres editeurs pour "utilisation de leur image" , en vain puisque la justice les a à chaque fois débouté.



Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer


Continuer ma lecture