Déjà plus de 15832 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Preview Kane & Lynch 2 : Dog Days

Le 11/07/2010 à 12:07, article écrit par Gears Of Man classé dans Tests.

Après un premier épisode fort en ambiances bétons et scènes immorales, Kane & Lynch 2 : Dog Days débarque enfin en démo pour nous faire revivre les aventures fort en actions de nos deux héros déjantés.

Le premier opus n’ayant pas vraiment séduit dû à un gameplay manquant de stabilité et un aspect graphique bougrement moins sexy comparé aux jeux de l’époque, le soft avait tout de même été apprécié par une communauté de joueurs ayant vus en lui un jeu à l’ambiance propre et maitrisé, un jeu dont l’histoire était prenante et pleine de rebondissements, un jeu qui avait l’étoffe d’un leader mais qui pêchait de pars sa certaine redondance.
L’échec ne pouvant être que source de réussite, l’équipe de IO Interactive partait avec l’ambition, l’envie de mettre les petits plats dans les grands et de proposer un second opus beaucoup plus maitrisé, tout en conservant les éléments appréciés dans le premier épisode.


Envie d’un chinois?

La phase solo proposé dans la démo, vous place dans un restaurant chinois, plutôt bien reculé du reste du monde. Dans celui-ci, seulement deux clients. L’un aux cheveux assez cours, avec quelques balafres sur le visage, en face de lui, un homme muni d’un marcel blanc, aux cheveux longs et muni de lunette noir, masquant ses yeux de psychopathes. Vous l’aurez deviné, nous retrouvons nos deux compères passant le temps dans un restaurant chinois. Vous vous en doutez, nos deux lurons se font très vite attaquer par une ribambelle de méchants pas gentils voulant joyeusement trucider le duo infernal.


La première remarque en commençant à jouer, est le personnage que l’on incarne. Fini le consciencieux Kane avec son sans froid à toutes épreuves, place au dangereux, et forcement plus agréable, Lynch. Vous aurez donc droit tout au long des phases de jeu, à de petites subtilités, comme entendre lynch parler tout seul, s’ordonnant à lui-même de rester calme, de ne pas céder à la folie, toujours avec la voix charismatique du personnage. Cela apporte évidemment un point essentiel à l’ambiance du titre. Ambiance qui se voit aussi ponctuer par le fait que l’on a tout le long de la démo (et certainement du jeu) la sensation de suivre l’histoire à partir d’une caméra un peu fatigué, un peu comme un reportage en envoyé spéciale. Cet effet rajoute donc énormément aux sensations de jeux, d’autant plus que celui-ci est réellement bien retranscrit.

Ce choix de proposer des phases de jeu par le biais d’un effet « reportage » ne plaira certainement pas à tout le monde, la caméra virevolte au moindre tir et à chaque déplacement de Lynch, mais permet aussi d’accroitre l’essence même du jeu, à savoir une ambiance sublime, digne de grands polars. Elle permet de mettre en valeur l’aspect graphique du jeu. Bien que les textures des décors ne soient pas vraiment détaillés, on remarque tout de même un level design permettant de se faire plaisir, en choisissant notamment plusieurs chemins différents pour atteindre son  objectif. Les effets de lumière dynamiques sont très bien retranscrits, et la destruction des décors vous obligera à réfléchir à deux fois avant de vous mettre à couvert derrière un mur, susceptible de s’écrouler sous le poids des balles de vos assaillants.


Le gameplay à lui aussi été modifié, chose que nombreux d’entre vous apprécieront. Bien que le premier opus proposait un gameplay limité, on constate que celui de son petit frère permet vraiment de se lâcher (après un temps d’adaptation tant l’effet caméra est original). Une fois la bête dompté, on se découvre une nouvelle facette dans la manière d‘aborder telle ou telle situation, et on enchaine sans trop de mal la couverture, essentiel si l’on à pour objectif de survivre, le tir de barrage ou encore l’assaut en tirant sur tout ce qui bouge tel le psychopathe que l’on incarne.
Le petit regret reste quand même l’intelligence artificiel de nos ennemis ( et même de Kane) qui ne fait pas toujours les bons choix. Vos ennemis vous fonceront la plupart du temps dans la tronche pour se faire lamentablement cribler de balles, et n’arrive pas vraiment à se mettre à couvert. Mais cela n’empathie en rien sur la difficulté, très relevé, du jeu. L’atout principale de vos ennemis sera donc plutôt leur nombre que leur efficacité, malgré tout rendant les affrontements très prenants et jouissifs.


Au finale, on peut donc dire que cette première approche avec le deuxième épisode de Kane & Lynch est très positif. L’équipe de développement semble avoir réussi à faire l’impasse sur les quelques défauts du jeu, tout en gardant l’ambiance propre à la licence. On attend donc l’arrivée de Kane & Lynch 2 Dog Days avec impatience pour se faire un avis définitif, mais on peut déjà affirmer que le jeu pourrait bien plaire à une grande communauté de joueur, mais reste tout de même dans un registre assez fermé, qui ne plaira peut être pas à tout le monde.

Jaquette du jeu Kane & Lynch 2 : Dog Days

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer


Réactions en chaîne :

Merci à toi, le 1er m'avait plus, savoir que le 2 serait mieux alors ça fait plaisir. :)

Posté le 11 Juillet 2010 à 13:19:05 par benoitben

Consulter les commentaires sur le forum