Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Test Wallace & Gromit Grand Aventure

Le 18/10/2009 à 18:10, article écrit par Gearsofman (XboxPassion).

S’il existe bien un gaffeur au monde, c’est bien sur notre chère Wallace.
Accompagner de son plus fidèle ami Gromit, toujours présent afin de réparer les bêtises de son maître, l’équipe de choc reviennent pour une aventure diviser en quatre épisodes.

Humour, bêtise et réflexion au rendez-vous.

 

Le premier de ces quatre épisodes, qui sortiront avec un intervalle d’un mois, oppose notre duo de pâte à modeler à une colonie d’abeilles disjonctaient. N’ayant plus d’argent, et oui c’est la crise,  Wallace et son chien sans langue décide de se lancer dans une nouvelle affaire de vente de miel à domicile.  Devant livrer une quantité faramineuse de miel en un délai de vingt quatre heure, l’équipe va devoir trouver le moyen de nourrir sa précieuse ruche afin de pouvoir respecter les délaient fixer.
Bien que très fidèle à l’esprit du film de pars un humour rendant hommage ainsi que des voix anglaise de qualité, l’histoire n’est clairement pas le point fort du jeu.

Voila comment se met en place le scénario ne servant que de prétexte à une farandole de gaffe.

 

Le jeu étant du genre point and click, Fright of the Bumblebees se doit donc de proposer quelques énigmes, tout en restant accessible à un large public.
Ne vous attendez donc pas à un vrai casse tête chinois, le jeu se contentera de vous mettre en place des énigmes clair avec même des aides sous formes de citation du personnage que vous contrôler, Wallace ou bien Gromit.
Vous devrez donc vous contentez de fouiner dans le très petit terrain qui s’offre à vous, afin de récolter chaque objet susceptible de vous servir.
Comme dit un peu plus haut, vous aurait la possibilité de contrôler un des deux personnages, mais l’ennuie est que vous ne choisirez pas de contrôler le personnage que vous voulez, le choix se fera en fonction de la progression du jeu et sera évidemment prédéfinis.

Concernant l’aspect graphique du jeu, celui-ci est plutôt une belle réussite, puisque le monde de notre duo de gaffeur est parfaitement retranscrit. Les personnages sont donc très bien modéliser et les décors travailler à souhait. Sans être véritablement impressionnant, le jeu surprend graphiquement, surement du à une attente indulgente de ce coter la.
On aura en revanche de très légère baisse d’images par secondes à certain moment, ne gênant pas sur le plaisir de jeu.

Venons en maintenant à un point très négatif.
Concernant le gameplay, Fright of the Bumblebees déçoit énormément et les plus jeunes auront surement du mal à aborder le jeu.
Les déplacements se font de par une camera fixe nous posant souvent des problèmes. On avancera donc souvent dans le sens inverse de la direction dans laquelle on veut aller, ou l’on sera des fois bloquer par des éléments du décors présent, que l’on croyait être à coter de nous alors qu’ils son en fait sur notre chemin.
Mais le pire dans ce gameplay reste la sélection d’objets du décors, même étant devant l’objet avec lequel on veut interagir, le réticule de sélection nous situera un autre objet, et l’on devra donc passer en revue tout les objets de la pièce avec la croix directionnel, afin de tomber au bout de trois ou quatre sélection, sur l’objet avec lequel on veut interagir.

 

Même si Wallace & Gromit Fright of the Bumblebees n’est pas parfait, il réussi tout de même à être drôle et à surtout rester dans l’esprit du grand écran. Avec un aspect visuellement fidèle et des situations toujours plus délirante les unes que les autres, le jeu séduira les fans du film ainsi que les habituaient du genre point & click.

Gearsofman.



Graphismes : Très fidèle au film avec des effets pâte à modeler très réussis, le jeu s’en tire très bien et réussi à séduire. On aurait quand même aimer que la place de la ville soit plus animer.    15/20



Jouabilité : Le gros point faible du jeu. Ce prenant difficilement en main et nuisant à la progression, le gamepla constitue l’un des points noirs du jeu.       9/20



Durée de vie : La aussi le jeu déçoit légèrement. Possédant une carte très petite ainsi que des énigmes ce bâclant plutôt rapidement, pour la plupart, le jeu ne possède pas une grosse durée de vie.       11/20



Bande Son : Le jeu à le mérite de proposer des voix anglaises de qualité ainsi que des bruitages recherchez. Concernant les musiques ce n’est pas du tout pareil. Quand celle-ci sont présente, elle s’avère molles et classiques.      14/20



Scénario : Le scénario est plutôt fun et possède quelque rebondissements. Au final on ce rend compte que celui-ci fait plutôt office d’excuse à une avalanche de catastrophes, mais dans un jeu comme celui-ci on n’en attend pas moins.               13/20



Note Général : Wallace & Gromit Fright of the Bumblebees ne révolutionne pas le genre point & click, mais se contente de proposer une recette qui habituellement marche. Même si le jeu séduit de par son humour incessant et son univers fidèle au film, il ne suffira pas à l’équipe de Telltale Games de renouveler les fonctionnalités de ce jeu dans l’épisodes suivant, mais bien de proposer de nouvelles chose afin d’éviter la lassitude d’épisodes en épisodes.         14/20


 

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer