Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Activision répond à Noriega par avocat interposé !

Le 21/10/2014 à 07:32, article écrit par Apophistm.

Souvenez vous, en juillet dernier Miguel Noriega, Ex dictateur du Panama, portait plainte contre Activsion pour "utilisation illégale de son image" dans le jeu Call Of Duty Black Ops 2 (voir ici Un ex dictateur porte plainte contre Activision ).

Aujourd'hui l'avocat d'Activision répond à l'ex dictateur en lui rappelant qu'il n'est pas en mesure de porter plainte et que celle ci est une offense au sacro saint "first amendment" américain (qui gère la liberté d'expression libre au USA) .

Je suis moralement atteint de voir un homme comme Noriega essayer de porter atteinte aux libertés créatives des États-Unis. Si nos droits créatifs doivent être sacrifiés, ils ne doivent pas l'être pour quelqu'un comme Noriega, tout comme personne ne devrait envoyer des millions de dollars à une prison du Panama, car cet homme fou fait des accusations absurdes. Je crois qu'un homme engagé dans le trafic de 200 millions de dollars de cocaïne aux États-Unis, qui sait combien d'enfants il a tués, un homme qui était le dictateur dans son pays et au sein duquel il a torturé des gens pendant neuf ans, un homme qui a blanchi de l'argent en France, un homme qui a coupé la tête d'un de ces alliés et fut condamné dans trois pays, qui est assis en prison au Panama, qui essaye de se refaire parce qu'il est un personnage mineur d'un jeu excellent - Call of Duty par Activision -, est un outrage.
La raison pour laquelle je suis impliqué est que je vois l'importance du Premier Amendement. Si Noriega réussit, ce serait la destruction virtuelle des romans historiques, des films historiques comme The Butler et Zero Dark Thirty, dans lesquel des figurines historiques sont dépeintes. Si Noriega gagne, comme je l'ai dit au juge, les héritiers de Ben Laden pourraient attaquer pour Zero Dark Thirty ou les descendants de Nazis attaquer le cinéma américain pour tous les films retraçant la barbarie allemande durant la seconde guerre mondiale.

Pour l'avocat, Noriega devrait se regarder dans un miroir avant de porter plainte contre Activision et souligne ceci :

 Noriega fait partie de l'Histoire. En tant que tel, il ne possède pas son histoire, pas plus que la mienne ou celle du Président Bush.

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer


Continuer ma lecture