Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Crytek UK ferme bien ses portes !

Le 31/07/2014 à 06:26, article écrit par Apophistm.

Après des semaines de rumeurs (employés pas payés, nombreux départs,rumeurs de rachats)  et de démentis de la part de l'éditeur qui soutenait  que tout valler bien dans le meilleur des monde , le couperet vient enfin de tomber pour Crytek UK (Royaume Unis): le site va bel est bien fermé....Enfin pas vraiment puisqu'en fait le studio va être récuperé par Deep Silver afin d'y faire son tout nouveau studio:  Dambuster. Leur projet restera également le même, à savoir travailler sur Homefront: The Revolution, dont les droits ont été récupérés par le groupe Koch Media, qui possède l'éditeur. Aucun licenciement n'est à prévoir, ce qui est une bonne nouvelle pour les employés.

La nouvelle a été annoncée par Crytek en personne.

Premièrement, Crytek a eu beaucoup de discussions autour du producteur et distributeur de produits numériques Koch Media concernant l'acquisition de la licence Homefront. Suite à la finalisation de cet accord, l'équipe Homefront de Crytek à Nottingham va voir ses talents transférés à Koch Media, en accord avec la loi anglaise, et ils continueront leur travail sur Homefront: The Revolution. Les deux partis espèrent finaliser et mettre en place cet accord prochainement.


Bref Il y' avait bien anguille sous roche suite au nombreux déboires de l’éditeur depuis quelques semaines, même si celui ci dément toujours tout problème financier et argumente ce rachat comme ils peuvent en disant que "C'etait prévu".  Sauf que le studio anglais ne sera a pas le seul a subir une  "restructuration en profondeur" et que de nombreeux transfert de personnel et de licence sont à prévoir :

   
Notre restructuration interne va également voir le développement de notre nouvelle licence HUNT: Horrors of the Gilded Age, transférée du studio d'Austin à Francfort. Crytek restera présent à Austin, avec plusieurs membres de l'équipe qui continueront à supporter le CryEngine pour les licences nord-américaines. Les employés qui ne feront pas partie de cette équipe seront invités à candidater pour des postes à Crytek en Allemagne.  
Les studios de Crytek à Budapest, Istanbul, Kiev et Sofia continueront de fonctionner comme avant. Une collaboration rapprochée avec les studios de Shanghai et Séoul est également à l'étude.
Certain employés de Austin ayant déja déclarés ne pas vouloir allez a Francfort pour travailler, il est sûr que Crytek va subir un gros écrémage d'ici peu...Même si la situation financière du groupe semble se stabiliser.



Continuer ma lecture