Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Test Shadow Complex

Le 18/10/2009 à 17:10, article écrit par Gearsofman (XboxPassion).

Si un jeux Xbox Live Arcade devait être attendu, c’était bien Shadow Complex.
Développait par la branche de Chair Entertainment, Shadow Complex s’était laisser approcher lors du précédent E3 et s’annonçait d’ores et déjà comme un retour au source de l’action pur et dur.
Le constat confirme parfaitement toutes nos attentes et nous mène vers un jeu explosif, dopait au moteur Unreal Engine, le petit bébé de Gears Of War.

 

 
 
 
 
 
Dès les premières minutes le ton est donnait, Shadow Complex est un jeu d’action ou aucun répit ne vous sera accordait.
Vous incarnerait donc pendant un poignait de minutes, un soldat d’élites, assistant impuissamment au meurtre du vice-président.
Au même moment, Jason Fleming, héros de Shadow Complex, ne se doute pas une seconde de l’aventure qui l’attend.
Venu faire de l’escalade en compagnie de sa copine, Jason va devoir pénétrer dans ce qui semble être un complexe militaire souterrain.
Ayant perdue le contact avec votre copines, vous devrez, armée d’une simple lampe torche, vous aventurer dans cette immense complexe afin de la retrouver.
Inutile de dire que le meurtre du vice-président et l’existence de ce complexe seront très vite mêlait.

Et vous voici donc une demi-heure plus tard, équipait d’une mitraillette ramassait sur le soldat que vous venez de dézinguer, en train de tirer sur tout ce qui bouge en tentant de retrouver votre copine et de comprendre ce qui se passe dans ce mystérieux complexe.
Le scénario de Shadow Complex ne révolutionnant en rien le genre, celui-ci à le mérite d’être bourrait de rebondissement, ne vous laisse aucun répit.
 
 
 
 
Premier constat, l’aspect graphique en met plein la vue, le moteur Unreal Engine déjà utilisait sur la licence Gears Of War est la aussi très bien retranscrit et le tout rend très bien.
Textures soignait, effet de lumière splendide et animations très réussi, Shadow Complex fait partie des plus beau jeux XBLA jamais vu, même si quelques bug d’affichages sont présents.
 
 
 
 
L’une des particularités de ce Shadow Complex, est de proposer un gameplay qui demandera un certain temps d’adaptations afin d’être maitrisait.
En effet, car le jeu possèdera des environnements en 3D, mais fera évoluer notre personnage de droite à gauche, en 2 dimensions.
Vous profiterais donc du joystick afin de viser de haut en bas, mais aussi d’une visait assister pour venir à bout des ennemies plaçaient en profondeur, dans le décor 3D du jeu.
Bien que cette façon de jouer est totalement déstabilisante au départ, on ce retrouve au bout d’un certain temps à faire ce que l’on veux de l’environnement.
Car Jason est un véritable acrobate, le jeu possédant beaucoup de phases de plateformes, vous devrez très souvent vous servir d’objets présent dans le décor, afin d’escalader n’importe quoi.
 
 
 
 
Afin de venir à bout de toute cette ribambelle de méchants armés jusqu’au dents, vous devrez user d’un arsenal bien remplie pour un jeu XBLA.
En plus de votre mitraillette qui changera au fil de l’aventure, la possibilité de transporter des grenades est présente.
Mais la ou le jeux devient vraiment intéressant, c’est quand on voit que beaucoup d’accessoires seront nécessaire d’être obtenu pour progresser et même battre certains ennemis.
Des grenades vous serviront pour détruire une certaine porte, tandis que des grenades mousses vous serviront au disfonctionnement d’une autre porte closes.
Les missiles vous permettront de détruire les portes renforçaient et la présence d’un crochet vous permettra de vous agrippez à beaucoup de structures.
 
 
 
Un autre point, et pas des moindres, vous permettra de venir à bout de beaucoup d’ennemis.
La présence d’une armure ultra puissante que l’ennemis détient.
Composait de plusieurs partie et dispersait dans le jeu, vous devrez récupérer toutes c’est partie afin de devenir à chaque fois plus forts qu’avant.
Une partie vous permettra d’aller à une vitesse hallucinante, tandis qu’une autre ressemblera à un jet pack vous permettant de réaliser un double saut grâce à deux réacteurs plaçait dans votre dos.
Autant le dire, Shadow Complex possède énormément de richesse faisant que l’on ne s’ennuie jamais et que l’action soit très varié.
 
 
 
La ou le jeu est moins varié, c’est lorsque l’on évoque les environnements du jeu.
Le reproche vient en effet de la ressemblance de certains environnements.
Le complexe à tendance à ce ressembler et les nombreux passages secrets son souvent identiques.
Heureusement que le constat des environnement est rattrapait de par des décors sous-marins splendide et fourmillant de recoin à découvrir.
 
 
 
Concernant la durée de vie de Shadow Complex, celle-ci est forte agréable car le jeu vous tiendra un très long moment.
En fonçant directement vers l’objectif, le jeu ne vous tiendra pas plus de 5 heures, mais lorsque l’on prend le temps de découvrir toutes les pièces cachées et autres passages secrets, la durée de vie se verra légèrement doublait.
Beaucoup de secret vous apportant des améliorations sont cachaient dans l’aventure et tous les récupérer vous prendra encore plus de temps.
Ces améliorations sont diversifiaient, certaine vous permettront de transporter plus de grenades, d’autres vous apporteront une santé maximale encore plus grandes.
Enfin, le mode défis disponible dans le menu du jeu vous permettra d’allonger légèrement la durée de vie, en vous proposant de petit défis ou le but principal sera de faire le moins de temps possible.

Au final, Shadow Complex respecte largement nos attentes et s’impose comme l’un des meilleurs jeu XBLA actuel.
Beau, long et surtout dynamique, il réussi à nous transporter dans un voyage au cœur de la conspiration et nous permet d’incarner un héros involontairement plongeait au centre de cette affaire.


                                                                                                     Gearsofman.




Graphismes : Utilisant le moteur Unreal Engine, Shadow Complex est une pure claque . Textures soigner, animations splendides et effet de lumière ahurissant, il provoquera de la jalousie face à de nombreux jeux XBLA.                   18/20



Jouabilité : La progression 2D dans un environnements 3D pose quelques problèmes au départ.
Vous aurez souvent des problèmes pour viser un ennemis situait en arrière plan mais le tout reste très maniable et surtout agréable.             15/20



Durée de vie : Le joueur lambda ne cherchant pas à rapidement boucler le jeu mettra dans les 6 heures pour voir une première fois la fin de Shadow Complex.
Sachant ensuite que plein d’endroit secret sont utilisable et que beaucoup d’élément caché sont à récupérer, la durée de vie et vraiment rallongeait.
Et si cela ne vous suffit pas, le mode défis vous tiendra un moment, et les fans du scores de malades ne dormiront surement plus.          16/20



Bande Son : La bande son de Shadow Complex est très réussi, les doublages français sont très correct et les différents effet comme les explosions ou encore le tir des armes et très réaliste.
La ou la bande son est encore plus réussi, c’est au niveaux des musiques nous accompagnant tout le long du jeu.
Dommage que celle-ci ne soit pas assez présente.         17/20



Scénario : Le scénario de Shadow Complex est un peu la déception du titre. Assez classiques dans l’ensemble, celui-ci ne présente aucun véritable intérêt et ne sert qu’as nous faire visiter le complexe.
La ou ce scénario reste correct, c’est en proposant de nombreux rebondissements ne vous laissant aucun moment de répit.            14/20



Note Générale : Shadow Complex est une véritable réussite. Mélangeant habilement un gameplay 2D dans un environnement 3D splendide, celui-ci nous amène à explorer un complexe immense et fourmillant de zones à explorer. Surement le meilleur titre Xbox Live Arcade actuellement.       18/20

 

 

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer