Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Crytek patch sa bêta d'une drôle de manière

Le 07/02/2011 à 20:02, article écrit par Ixost classé dans Actu Xbox 360.

On vous disait il y a peu que Crytek reconnaissait que la bêta multijoueur de son dernier bébé Crysis 2 était bien buggée. En effet, bugs de collisions, serveurs en mousse, freeze, tout ça était présent. Le studio ayant avoué ses fautes (chose rare dans le domaine, reconnaissont le) décidait donc de sortir un patch pour corriger leurs erreurs.
Voilà donc que je décide d'aller regarde encore une fois la démo de Crysis deuxième du nom, pensant avoir un joli patch et profiter des joies du coucou. Que nenni ! Voilà que Crytek ferme sa bêta. C'est un patch digne d'être efficace, on ne risque plus d'apercevoir un seul bug à l'horizon... Mais notre porte-monnaie risque de faire la gueule au studio, et à son jeu qui n'est pour l'instant qu'une déception.
Crytek ne se foule donc pas, ils restent sur leurs acquis et profitent de leur notoriété, une notoriété en baisse, pour un studio qui se prend pour Peter Moulyneux et se moque un peu des joueurs.

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer


Réactions en chaîne :

Les développeurs se touchent trop la nouille maintenant...

Posté le 07 Février 2011 à 22:16:22 par Ixost

Tous les testeurs attendent crytech au tournant et crisys  2 s annonce comme un futur bide. beaucoup on ete très déçu par  cette beta :graphisme moyen (compré a asasin creed, Crysis 2 qui devait etre une tuerie graphique ne casse pas 3 pâtes a un canard), cartes minuscules, multijoueur pour campouses,...). Pour un jeu qui devait etre "révolutionnaire" il reste pour moi "moyen". J'attends de voir ce que va donner le solo. Mais pour le moment le jeu ne m'attire vraiment pas du tout.

Posté le 07 Février 2011 à 22:40:27 par apophistm

Lire l'ensemble des 3 commentaires

Continuer ma lecture