Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Phil Spencer revient sur le passé de Xbox et le futur de la marque

Le 29/12/2019 à 08:47, article écrit par Apophistm.

Lors de son podcast mensuel, le Major Nelson a inséré dans celui ci un enregistrement réalisé en compagnie de Phil Spencer. le boss de la branche xbox y parle des 10 ans de la marque X box et du futur de celle ci.

les 2 hommes reviennent  sur l’année 2010, qui avait vu la sortie de la Xbox 360 Slim, notamment le fameux modèle Star Wars, avec son son d’allumage caractéristique. Ils évoquent alors leur histoire commune chez Microsoft et Phil Spencer indique que leurs ambitions ont évolué et que dans le même temps, l’engagement de leur entreprise dans le secteur du jeu vidéo aussi.

En évoquant les moments clés de la décennie passée, Major Nelson relève la nomination de Phil Spencer à la tête de la branche jeu vidéo en 2014. Ce dernier fait alors preuve de beaucoup d’humilité, mais reconnait qu’il est au sommet de sa carrière.

il n’y a rien de plus gratifiant que le temps que j’ai passé à la tête de Xbox.

La vision de l’époque était résolument tournée vers le digital, et le message de Microsoft allait dans ce sens : une console plus digitale que jamais, et cloud-computing. Par contre, il n’était pas possible de jouer à ses jeux dématérialisés Xbox 360 sur cette nouvelle machine, et cela ne semblait pas cohérent avec la vision exprimée. 

Phil Spencer decla que dès sa nomination  à la tête de Xbox il y a près de 6 ans, lui et son équipe ont pris des décisions pour préparer l’avenir et mettre en œuvre leur vision du jeu vidéo : plus ouvert, pro-consommateur et inclusif. Au cœur de leur stratégie se trouve le Xbox Game Pass, une véritable révolution dans le domaine du jeu vidéo donnant accès à un catalogue très varié ainsi qu’aux jeux first-party dès le jour de leur sortie, et ce pour un montant mensuel plutôt raisonnable.

Deux ans après son lancement, le bilan est plus que positif côté joueurs Mais reste la question du bilan économique côté éditeurs. Souvent soulevée, cette question n’a jamais obtenu de réponse chiffrée, mais Microsoft a régulièrement exprimé être très satisfait du programme.

Parmi les évènements marquants de ces dernières années, le rachat de plusieurs studios de renom ainsi que la nomination de Matt Booty à la tête des Xbox Game Studios. Au sujet de ce dernier, Phil Spencer emploie des mots très forts en disant qu’ils ont « enfin un bon responsable des studios ». Cette remarque en dit long sur la confiance que Phil Spencer lui accorde.

Spencer revient ensuite sur la Xbox One et son lancement. 

 la Xbox One est devenue un cas d’école, le parfait exemple que les consommateurs ne sont jamais acquis à une marque et qu’une mauvaise stratégie peut causer de gros dégâts à une image de marque. 

Phil spencer evoque également  le lancement de la Serie X. Phil Spencer semble très fier de la vidéo d’introduction qui a surpris tout le monde, tant le secret a bien été gardé. Même le Major n’était pas au courant ! Pour les balances couleurs, seulesles 20 premières secondes de la vidéo ontétait diffusé la veille afin d'eviter au maximum les fuites.

Les fuites parlons en. Phil Spencer explique que les fuites ne viennent jamais d’eux, parce que ce n’est pas une façon de communiquer qui l’intéresse. Selon lui le problème des fuites, c’est qu’elles ne sortent pas au moment opportun, mais quand les choses sont encore en cours de développement ou de construction. Il préfère choisir le moment où les nouveautés sont révélées, afin d’en donner tout le sens.

Ce n’est pas tant que nous voulions garder des secrets, et autres. C’est que nous souhaitons vraiment être capables de vous raconter toute l’histoire.

Pour l’anecdote, l’idée de révéler la prochaine Xbox lors de cette cérémonie ne vient pas de Phil Spencer lui-même, mais d’un membre de son équipe.


Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer