Déjà plus de 15837 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

Affaire Vivendi Gameloft: l'idée d'une OPA sur Gameloft inquiete l'economie numérique québecoise !

Le 23/12/2015 à 06:13, article écrit par Apophistm.

Alors que Gameloft se rapproche de plus en plus d'une OPA de la part du groupe Vivendi, les analystes economiques quebecois s'inquietent de l'arrivée de Vivendi dans le captital d'Ubisoft . Pour eux le groupe de Vincent Bolloré n'amenerait rien de bien dans le  secteur , très lucratif, du jeu vidéo quebecois et déclarent que vivendi pourrait mêtre en peril l'économie numérique du pays.

Ce matin on pouvait lire ceci dans le journal de Montreal :
  Si Vincent Bolloré prend le controle du groupe, il y aura des pertes d’emplois. Il y aura une rationalisation des dépenses. Vivendi n’a aucun intérêt logique à employer autant de personnes au Québec. Si Bolloré prend le contrôle de Gameloft puis d'Ubisoft, il va faire virer beaucoup de monde à Montréal. Ça n’a pas de sens d’avoir autant de monde au Québec pour Vivendi.
Il faut préciser qu'Ubisoft Montreal emploi prés de 3000 personnes et qu'il est certain que Vivendi reduira considerablement ce nombre en cas d'aquisition pour favoriser ses filiales déjà existantes (Activision pour ne pas le citer) . Une perspective qui pourrait être desastreuse pour l'économie numerique au Quebec  et surtout Montreal qui est devenu, en quelques années, l'El Dorado pour les développeurs de jeux vidéos. Le secteur numérique, très porteur niveau création d'emploi au Quebec, beneficie en effet actuellement de pas mal d'exoneration de taxe et  de credit d'impot  de la part du gouvernement quebecois, chose qui pourrait s'arretait si Vivendi licencie a tour de bras chez Ubisoft.

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer


Continuer ma lecture