Déjà plus de 15703 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

EA rachéte Respawn Entertainment, un nouveau Titanfall et Star Wars annoncé

Le 11/11/2017 à 07:46, article écrit par Apophistm.

Electronics Art vient de racheter pour la  somme de 151 millions de dollars en espèces  et 164 millions de dollars en action à long terme le studio Respawn Entertainment (Titanfall, Titanfall 2, Titanfall: Assault)  .

But de la maneoeuvre, avoir bien sur la main mise sur la licence Titanfall et eviter que le titre ne parte chez un autre éditeur.  Mais  ce n'est pas tout car l'editeur à également annoncé qu'il confirait au studio la creation d'un nouveau jeu Star Wars et bien sûr un nouveau Titanfall pour bientôt.

Fier de cet aquisition, Andrew Wilson, PDG d'Electronic Arts, a voulu exprimer quelques mots pour l'occasion.

Respawn est un studio de développement doté d'une vision incroyable, d'un talent profond et d'une mentalité créative stimulante. Notre partenariat de longue date repose sur une volonté commune de repousser les limites et d'offrir aux joueurs du monde entier des expériences extraordinaires et novatrices. Ensemble, nous avons donné vie à la franchise Titanfall, et maintenant que l'équipe de Respawn se joint à EA, nous avons des plans passionnants pour accomplir encore plus de choses incroyables dans l'avenir.
Vince Zampella, PDG de Respawn Entertainment, rajoute de son côté :

Nous avons estimé que c'était le moment de joindre les rangs d'un des leaders de l'industrie qui nous apporte les ressources et le soutien dont nous avons besoin pour réussir à long terme, tout en conservant notre culture et notre liberté de création. EA a été un excellent partenaire au fil des ans avec Titanfall et Titanfall 2, et nous sommes ravis de combiner nos forces. C'est une grande étape pour Respawn, EA et nos joueurs.

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer


Continuer ma lecture