Déjà plus de 15689 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

[apercu]-Mass Effect Andromeda

Le 23/03/2017 à 08:13, article écrit par Apophistm classé dans Tests.

[apercu]-Mass Effect Andromeda

Attendu par les fans de la licence depuis 5 ans, Mass Effect Androméda est donc sorti hier. Ayant le jeu depuis le 22 voici les premières impressions de la rédaction sur le jeu.

Scénario:



2185, l'age d'or de la conquete interstellaire pour l'humanité qui a découvert ,20 ans auparavant , qu'elle n'était pas seule dans l'univers. Un groupe de plusieurs milliers individus composés de toutes les races de la voies lactés se portent alors volontaires pour coloniser un nouveau secteur de l'univers. Un voyage en cryostase de 600 ans qui les mènera dans la galaxie d'Androméde et plus précisément dans le secteur d'Helius.

Vous commencez donc dans le secteur d'Hélius prêt de votre site : l'habitat 7 un "monde en or" considéré comme étant potentiellement "la nouvelle terre". Vous vous réveillez de votre stase et vous préparez à votre mission : trouver un nouvel habitat fiable pour l'humanité. Sauf que tout ce qui a était prévu par les ingenieurs de la Citadelle ne se passe pas exactement comme prévu...

Le scénario est donc plus intéressant et ambitieux, au niveau des thèmes abordés, que celui de la saga d'origine. Là où Shepard se trouvait être une machine de guerre relativement stéréotypée façon héros à la Chuck Norris , le héros de ce jeu n'est certes pas un novice, mais a beaucoup de choses à apprendre et aussi beaucoup de respect à gagner. Il faut dire que sa mission est un peu compliquée et que tout reste à créer sur Andromède.

Bref un scénario plutôt efficace. Point positif sur ce sujet.

Gameplay




On commence donc le jeu par la création de son personnage. Là EA et Bioware il faut se l'avouer, ne se sont  pas fouler des masses. On a le choix entre une demi douzaine de visages déjà créés ou le perso de base (homme ou femme), un petit outil vous permettra de choisir votre coiffure, la couleur de vos yeux, le maquillage, les cicatrices, un tatouage et ....c'est tout. On s'attendait à l'outil de création des Sims 4 (produit aussi par EA je le rappelle) il n'en est rien. Bref plutôt moyen sur ce point même si ce n'est pas le point principal du jeu. vous choisissez ensuite votre spécialité et , très rapidement, l'aspect de votre frère ou de votre sœur.

Critiqué par les autres sites pour ses visages "figés et ridicules", les personnages restent plutôt beaux de mon coté, cependant on peut reprocher le fait que le mouvement des levres ne collent absolument pas à la VF.

Mais revenons au Gameplay. On débarque donc  dans le secteur d'Helius, c'est bien tout ca mais dans tout ce bordel, il faut maintenant trouver une terre d’accueil aux Colons et surtout des ressources !

Ce passage représente une grande partie du jeu. On arrive sur un des Habitats possibles, la carte est très grande et nous avons un grand nombre de choses à faire pour améliorer sa viabilité. De nombreuses quétes sont à effectués et il y a vraiment de quoi s'occuper.

Niveau combat ceux ci sont plus fluides que dans la trilogie. Les combats sont beaucoup plus nerveux, plus libres. Un bémol sur les couvertures qui ne sont pas toujours bien gérées avec des personnages qui ont du mal à bien se cacher. Les compagons sont souvent à la ramasse et c'est un peu dommage.

A noter que certaines missions sembles impossibles à faire en debut de jeu et que la seule solution serait la fuite.

Si les compagnons semblent un peu decevant , les persos jouables sont par contre réussis. Si dans la trilogie on se cantonnait à une seule classe, dans Androméda vous êtes libres de choisir parmi toutes les compétences du jeu, passives ou actives, moyennant quelques prérequis.

La possibilité de crafter nos armes et nos armures , comme dans le 3, rajoute un plus à la personnalisation du perso.

Gameplay putôt réussi pour ce jeu

Graphisme



Niveau graphisme le jeu reste beau mais souffre toutefois du fait que son moteur (Frosbyte) date de 5 ans. Ce n'est pas moche,mais en 2017 il y'a plus joli. Je ne descendrai donc pas le jeu sur ce point mais je ne peux objectivement pas lui mettre une note maximale.

Artistiquement c'est du Mass Effect : des environnements magnifiques, mais assez classiques, des paysages à couper le souffle, un univers fidèle à la trilogie. Bref pas grand chose à redire sur ce point.

Je lui met donc la moyenne.

Coté bande son, comme sur la trilogie, les musiques sont juste superbes. Seul les doublages sont un peu bizarres (manque d'ame, impression de "je lis mon texte et je m'en tape du scénar" sur certains PNJ) .

Bref la moyenne sur le point graphisme et bande son. (car il y'a bien bien pire ailleurs)


Durée de vie



Avec une durée de vie annoncé de 50 heures de jeu et son multi. Le jeu se classe plutot dans la moyenne haute.

Point positif donc pour moi

 

conclusion :

Globalement très satisfait des premières heures de jeu. Le gameplay est assez sympa. Le niveau de personnalisation des compétences et équipements de Ryder est élevé et c'est une très bonne chose.Le scénario révèle quelques surprises que je vous laisse découvrir. Le jeu tourne plus sur la sensibilité du personnage que le coté pragmatique ou complaisant du personnage comme dans les 3 premiers Opus. Un jeu donc plutôt réussi malgré quelques bémols. Plus d’heures de jeu sera donc nécessaire à la rédaction pour donner une note finale au jeu.



Premières impressions : BONNES


Nous oublierons :
  • Un moteur graphique  vieillissant.
  • Manque de personnalisation des compagnons.
  • Un outil de personnalisation du perso jouables limité.
  • Manque d'ame dans certains doublages
Nous retiendrons :
  • Le Scénario
  • L'univers accrocheur
  • Le jet pack
  • Les graphismes
  • Une foule de planètes à explorer
  • Les dialogues
  • Des perso attachants
  • Une superbe bande son


Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer